À propos Contact Plan du site

30 avril 2004 - 18 décembre 2004.

Présentation

De la défense du droit d’asile à celle des droits des femmes, en passant par les luttes pour les droits sociaux, pour l’abolition de la peine de mort, contre le fascisme ou pour les droits des « indigènes » des colonies, nombreux sont les combats qui ont été menés pour le respect des droits de l’homme et ont joué un rôle essentiel dans leur affirmation.

De l’affaire Dreyfus à la fin du XXe siècle, chaque fois que les droits de l’Homme ont été mis à mal, nombreuses ont été les causes qui ont suscité en France colères et indignations.

Les archives de la Ligue des droits de l’Homme, saisies par les nazis à son siège en 1940, sont désormais accessibles, suite à leur dépôt, à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine. Ces archives permettent de jeter un regard neuf sur les combats menés dans la première moitié du siècle.

Elles apportent des éléments inédits sur la défense des droits des réfugiés étrangers en France ou des “indigènes” des colonies, comme sur la lutte contre le fascisme.

Mais cette exposition présente également de nombreux objets, œuvres et documents originaux (affiches, photos, tableaux, tracts…), qui témoignent de la multiplication des luttes livrées dans ce sens, jusqu’à la fin du siècle, à l’initiative d’acteurs de plus en plus divers.

Des causes qui traversent toute la période (comme celle pour la reconnaissance des droits des femmes, contre la peine de mort, ou pour les droits des réfugiés et immigrés) figurent parmi les thèmes privilégiés de l’exposition.

Tout comme des objets impressionnants ou émouvants et des documents oubliés en font revivre bien d’autres : de la défense des victimes des tribunaux militaires de la Grande Guerre, aux mobilisations des intellectuels contre la torture pendant la guerre d’Algérie, en passant par les ripostes à l’antisémitisme et au fascisme, associés à de fortes personnalités comme celles de Victor Basch ou de Paul Langevin.

Des entretiens filmés inédits, présentés dans l’espace audiovisuel, complètent ce parcours à travers un siècle de luttes méconnues, oubliées, ou simplement à redécouvrir.