À propos Contact Plan du site

3 septembre 2009 - 20 janvier 2010

Présentation

Jusqu’à fin janvier 2010, Boulatov, Rabine, et Yankilski illumineront les cimaises du deuxième étage du musée Maillol.

Olivier et Bertrand Lorquin ont souhaité rendre hommage à la perspicacité de Dina Vierny en exposant les artistes russes qu’elle avait découverts lors de ses voyages en Union Soviétique vers la fin des années 1960. Après de très nombreuses visites à Moscou et à Saint-Pétersbourg, elle fait la connaissance d’une poignée de peintres qui refusent le dogme du réalisme socialiste et travaillent dans des conditions inimaginables pour des artistes accoutumés à la liberté d’expression des démocraties occidentales. Ce sont les années de plomb du régime Brejnev, qui fustige toute tentative picturale qui puisse se révéler critique face au pouvoir soviétique.

Erik Boulatov, Oscar Rabine et Vladimir Yankilevski sont amis et représentent l’art non-officiel et non-conformiste comme on dit à cette époque. Pendant des années, Dina Vierny apporte son soutien à ces artistes alors condamnés au silence. Puis elle organise en 1973 dans sa galerie la première exposition consacrée à cette nouvelle tendance qu’elle intitule “L’Avant-garde russe à Moscou”. Peu de gens s’intéresse alors à cette peinture, complètement ignorée à Paris. Depuis, chacun de ces artistes a connu une carrière internationale et figure aujourd’hui dans tous les grands musées d’art moderne.

Ces œuvres sont les dernières découvertes faites par Dina Vierny, collectionneuse passionnée qui a fait de la quête de l’art et le sens d’une vie.