À propos Contact Plan du site

Superficie : 7 000 m²
Création : 1978

Derrière le haut mur en pierre se cache un merveilleux espace de lumière avec de vastes pelouses bordées de tilleuls et de peupliers. C’est un véritable verger, qui a gardé tout le charme du jardin de couvent dont il a conservé le tracé en forme de croix. Les enfants des écoles alentours peuvent s’initier aux joies du jardinage dans un petit potager pédagogique clos qui rappelle la vocation première du jardin. La vigne s’est emparée d’une longue pergola, dominée par une double haie de groseilliers et de noisetiers. Des pommiers « en cordon », des cerisiers à l’écorce lisse, voisinent avec des haies de charmilles, des genêts et des saules. Aux beaux jours, vous pouvez profiter des quatre pelouses pour prendre quelques couleurs.

Un peu d’histoire

Ouvert au public grâce à la générosité des Filles de la Charité, le jardin occupe une partie du potager de leur couvent (1633) dont les fenêtres donnent sur le jardin. Profitez de cette visite pour connaître la célèbre chapelle dite « de la Médaille Miraculeuse », au 140 rue du Bac. Elle attire des flots de touristes venus du monde entier, depuis que la Vierge est apparue à Catherine Labouré, une paysanne bourguignonne, en 1830. Si vous avez un vœu à formuler, écrivez-le sur un petit papier que vous déposerez sur le fauteuil sacré sur lequel Catherine Labouré vit ces apparitions. Les corps embaumés de la fondatrice du couvent, Louise de Marillac, et de Catherine Labouré gisent dans un cercueil de verre, de part et d’autre de l’autel.

Sur le Web : www.paris.fr